FANDOM


Épisode 1: Destinée d'un Clan

Prologue

C'était une nuit noire. Il faisait sombre, très sombre. Un chat marchait, seul. Que faisait il là, dehors ? Il avait l'air totalement désorienté, quand soudain, un chat au pelage brun sombre lui sauta à la gorge.

-"Que..."

Le vieux matou à l'esprit fatigué possédait encore ses réflexes de guerrier. Mais contre ce chat surentraîné, il ne pouvait rien faire.

-"Clan des Étoiles, pardonnez moi... Je n'ai pas pu les protéger..."

Décidé à vendre chèrement sa peau, il se jeta dans un combat suicidaire. Bien plus tard dans la nuit, on entendit un râle, puis un long silence.

Chapitre 1

Le soleil luisait doucement sur un joli pelage argenté. Soudain une jolie chatte aux yeux verts ouvrit les yeux comme brusquement sortie de son sommeil : aujourd'hui était un grand jour ! La chatte argentée se leva, s'étira et traversa une clairière jusqu'à un corps blanc étendu là. Elle lui donna un léger coup de patte dans le dos ce qui fit lever la tête de la chatte blanche qui dormait encore il y a quelques instants . La deuxième chatte était d'un blanc pur chauffé par le soleil. Sortant de ce pelage blanc, deux yeux endormis bleus foncés presque noirs ressemblant à deux baies de sureau.

"-Cœur de Sureau ! Cœur de Sureau réveille toi ! Miaula la douce chatte argentée

-Que veux tu Pelage Argenté ?"

- Aurais tu oublié ce jour ?

- Non, bien sûr que non ! Je vais convoquer le Clan.

"La chatte blanche sauta sur le haut d'un grand rocher et clama:

"Que tous ceux qui sont en âge de chasser se rassemblent au promontoire pour une assemblée du Clan ! " Des matous et des reines sortirent de toutes parts, des têtes se levèrent et des yeux fermés s’ouvrèrent. "Comme vous le savez, nous avons passé la plus grande partie de la nuit à veiller notre chef décédé. Mais maintenant il est temps de tourner la page."

Elle s’interrompit, elle regarda la chatte argentée qui l'avait réveillée, ainsi qu'une autre chatte, noire aux yeux jaunes. Malgré leurs différences de pelage et de couleurs des yeux, elles étaient les mêmes. Les deux chattes hochèrent la tête en croisant son regard.

"Comme vous le savez, j'étais la lieutenante d’Étoile du Ciel qui a perdu la vie..."

Sa voix se brisa de tristesse mais elle reprit d'une voix d'autant plus claire.

"C'est donc à moi que le rôle de chef revient à présent. Je me rendrai donc à la Source de Lune accompagnée de notre guérisseuse Nuit Étoilée. A mon retour, je nommerai un lieutenant."

Elle ne pouvait pas se rendre à la Source de Lune accompagnée d'un guerrier, cela ferait des rumeurs sur le nouveau lieutenant. Mais elle avait déjà une idée de qui elle allait nommer. Elle laissa donc son Clan sous la charge des vétérans et partit avec la chatte noire aux yeux jaunes aperçues plus tôt qui se trouve être sa sœur et sa guérisseuse...

Chapitre 2

Nuit Étoilée se réveilla sous la Toison Argentée. La nuit était fraîche et claire. Elles s'étaient arrêtées pour se reposer et pour chasser. Nuit Étoilée jeta un regard vers sa sœur endormie à côté d'elle. Voilà de nombreuses lunes qu'elles étaient toutes deux des chatons sortant de la pouponnière sous la surveillance de leur mère. Et aujourd'hui cette même sœur allait bientôt avoir la responsabilité de diriger un clan. Elle sentait que les débuts de Cœur de Sureau en tant que chef allait être durs mais elle avait confiance en sa sœur et celle ci avait prouvé ses qualités étant lieutenante. Elle ferma les yeux et s’endormit après avoir adressé une prière au Clan des Étoiles. Le lendemain, elle sentit un coup de patte sur son épaule la réveiller, il était temps de partir. Les deux chattes cheminaient l'une à côté de l'autre sans mot dire. Nuit Étoilée savait que sa sœur était stressée et n'avait pas envie de parler, elle ne voulait pas la forcer. Une fois arrivée, Cœur de Sureau se tourna vers sa sœur, ses yeux reflétaient son inquiétude.

"- Voilà, nous y sommes tu dois maintenant continuer seule. Je t'attendrai ici."

Cœur de Sureau s’avança d'un pas hésitant sous les yeux de sa sœur.... Nuit Étoilée aurait aimé l'accompagner mais elle savait que sa sœur avait besoin d'être seule pour cette étape de sa future vie de chef. Elle se coucha donc les pattes repliées sous elle. Elle était impatiente de retrouver sa sœur. Elle dû s'endormir car quand elle se réveilla, la chatte blanche dormait près d'elle. Elle était donc sortie de la Grotte de la Vie mais n'avait pas souhaité la réveiller.

"- Cœur de Sureau, ça c'est bien passé ?

- Oui, tu peux m'appeler Étoile de Sureau maintenant. Rentrons au camp, je dois m'occuper du Clan."

Chapitre 3

La petite chatte blanche avait enfin fini de ranger les remèdes. Depuis que son mentor était partie à la Grotte de la Vie, elle avait tous les travaux de guérisseuse à effectuer seule. C'était un travail fatiguant mais c'est la voie qu'elle avait choisi. Heureusement, elle n'avait dû soigner aucune vrai blessure ou maladie. Seulement quelques égratignures et échardes. Mais son plus grand soulagement était que Flamme Blanche, la seule reine du Clan n’eut pas à mettre bas pendant l'absence de Nuit Étoilée. Nuage de Neige sorti de l'antre de son mentor pour aller voir comme chaque matin l'état de Flamme Blanche. L'état de la chatte rousse et blanche n'empirait pas mais elle devait être très prévoyante pendant l'absence de son mentor. Elle tenait à lui prouver qu'elle était faite pour être apprentie guérisseuse. Sa surprise fut grande quand elle vit une chatte blanche accompagnée d'une chatte noire sortir du tunnel de ronce. Son mentor et son chef étaient revenues de la Grotte de la vie ! Elle courra dans leur direction !

"- Cœur de Sureau ! Nuit Étoilée ! Vous êtes de retour ! hurla-elle une fois devant les deux chattes.

- Nuage de Neige, comment parles tu à ton chef ? la rabroua son mentor

- Laisse Nuit Étoilée, c'est tout nouveau pour elle. Salutations Nuage de Neige. Je vous laisse, je vais convoquer une assemblée."

Elle sauta sur un grand rocher et clama:

"Que tous ceux qui sont en âge de chasser se rapproche du Promontoire pour une assemblée du Clan." Aussitôt, de nombreux chats sortirent de toutes parts pour écouter leur nouveau chef.

"Je me suis rendue à la Grotte de la Vie accompagnée de notre guérisseuse. Nos ancêtres m'ont donné neufs vies et mon nouveau nom de chef. Mais il est maintenant tant de nommer un nouveau lieutenant."

Les vétérans s'agitaient. Les anciens échangèrent quelques mots que Nuage de Neige n'entendit pas. Les anciens avaient toujours les premiers une idée sur le nouveau lieutenant. Étoile de Sureau reprit

"C'est Pelage Argenté qui me secondera"

Le choix était évident, la chatte argentée et la chatte blanche étaient très proches l'une de l'autre. Et Pelage Argenté avait prouvé maintes fois ses valeurs et qualités. Pendant que les membres du Clan acclamaient leur nouveau chef et leur nouveau lieutenant, Nuage de Neige se tourna vers son mentor assise à côté d'elle.

"- Pourquoi les guérisseurs ne peuvent pas devenir lieutenant ?

- Les guérisseurs ont une autre destinée que les guerriers.

- Pourquoi ? Ce n'est pas très juste.

- Les guérisseurs ont besoin de toute leur concentration pour soigner leurs camarades. Mais nous avons tout de même de grandes responsabilités.

- Comme les chefs et les lieutenants ?

- Oui, chaque membre est important, les guérisseurs ont juste un autre rôle.

- Même les chatons et les anciens ?

- Oui, les chatons deviendront de forts guerriers et les anciens nous apportent leur sagesse.

- Et nous, les guérisseurs ?

- Nous soignons nos camarades et nous guidons notre chef en communiquant avec les Clan des Étoiles.

- Merci Nuit Étoilée. Maintenant que j'ai compris notre rôle, je vais tout faire pour devenir une aussi bonne guérisseuse que toi et aider mon Clan !

Chapitre 4

Quand Écorce d'Aulne sortit de la tanière des guerriers, Pelage Argenté organisait déjà les patrouilles de l'aube.

"- Pelage Argenté, je peux prendre la tête de la première patrouille si tu veux.

- Je veux bien, je suis fatiguée après avoir surveillé le Clan cette nuit."

Pelage Argenté savait que c'était l'un des meilleurs vétérans et que si elle n'avait pas été là, il aurait été nommé lieutenant. Elle partie fatiguée se coucher dans la tanière des guerriers, rassurée que la patrouille soit entre de bonnes pattes. C'est à ce moment que la jeune chef sortie de son repère.

"- Pelage Argenté, laisses tu la charge de la patrouille de l'aube ?

Voyant l'autre répondre d'un mouvement de tête, elle ajouta:

-Tu as raison de te reposer, tu fais du bon travail. Puis elle se tourna vers le guerrier roux. Écorce d'Aulne, des guerriers du Clan de l'Aube ont étaient récemment aperçus sur nos frontières. Je souhaite que tu réunisses donc nos meilleurs guerriers en cas d'éventuelle bataille.

-D'accord Étoile de Sureau. Patte Blanche, Plume de Colibri et Nuage de Galet vous ferez partis de la patrouille de l'aube. Nous partons tout de suite patrouiller du côté de la frontière du Clan de l'Aube."

Il tourna les talons et parti suivi du reste de la patrouille. Les paroles d’Étoile de Sureau lui revinrent en mémoires. Il calma donc l’allure pour économiser son énergie. Pour lui, la bataille était inévitable. Arrivée sur la frontière, la patrouille s'arrêta. Écorce d'Aulne inspecta les alentours du regard.

"- Ils ne sont pas là. Mettons nous dans ces fourrés et attendons.

- Écorce d'Aulne tu sembles tenir à cette bataille. Ils ne sont pas là, partons. Tu as raison de penser qu'il faut leur donner une leçon mais nous n'allons pas les attendre pour se battre tout de même.

- Tu te trompes Patte Blanche, rétorqua Plume de Colibri, ils sont là, je les sens !"

Aussitôt, Écorce d'Aulne regarda Patte Blanche puis Plume de Colibri et enfin hocha de la tête, ils allaient se battre. Le guerrier couru vers ses ennemis en train de passer la frontière suivi par le reste de la patrouille. Il sauta immédiatement sur les épaules du lieutenant adverse et le fit tomber à la renverse, il lui taillada le ventre à coups de griffes avant de se faire renverser part son adversaire. Il parvint à se libérer en le tenant par la gorge et à le tenir à dix centimètres du sol grâce à sa puissante mâchoire et à la petite taille du lieutenant. Mais celui-ci parvint à se libérer et griffa l'oreille du guerrier roux. Écorce d'Aulne prit sa queue entre les dents et réussi ainsi à faire fuir son assaillant. Il grimpa sur un rocher afin d'y voir quelque chose dans cette mêlée. Il vit Patte Blanche combattre une chatte noire et Nuage de Galet affliger de puissants coup à une apprentie adverse qui ne faisait visiblement pas le poids. Puis il vit deux guerriers gris plaquer au sol Plume de Colibri. Aussitôt il bondit vers elle et frappa d'un violent coup de patte la tempe d'un des guerriers. Celui ci s'écroula par terre dans une immense flaque de sang. Pendant ce temps, le lieutenant vaincu un peu plus tôt s'était relevé.

"- Repliez vous !" hurla-il avant de s'enfuir du bon côté de la frontière.

"-Merci Écorce d'Aulne, sans toi ces guerriers m'aurait arraché la fourrure, murmura Plume de Colibri, essoufflée.

- C'est normal. Vous vous êtes tous bien battu, dit il en couvant son apprenti du regard."

Écorce d'Aulne se pétrifia tout à coup et tomba dans une flaque de sang.

Chapitre 5

"- Il saigne ! Le lieutenant adverse lui a infligé une grande blessure à l'oreille, rapportons le au camp. Plume de Colibri penses tu pouvoir le porter avec moi ?"

Celle ci hocha de la tête. Une fois au camp, Plume de Colibri ordonna à Nuage de Galet de chercher la guérisseuse du Clan. Il détala aussitôt vers l'antre de celle ci. Nuit Étoilée sortie et le suivit en courant vers les deux chattes portant le blessé.

"- Apportez le dans ma tanière. Je pense qu'il n'a rien de grave mais il y a eu une grande perte de sang. Nuage de Neige va vite chercher des toiles d'araignées !

L'apprentie blanche couru vers le tunnel de ronce et manqua de renverser Étoile de Sureau au passage. Mais elle n'avait pas le temps de s'arrêter et ne la regarda même pas en signe d'excuse. Étonnée, Étoile de Sureau la regarda partir. Elle pensait que c'était l'énergie sans fin des apprentis. Puis elle vit Patte Blanche et Plume de Colibri se diriger vers elle avec panique. Étoile de Sureau les entraîna dans son antre où elles pourraient lui faire son rapport. Quelques minutes plus tard, Étoile de Sureau sortit en vitesse vers l'antre de sa sœur.

"- Va t'il survivre ? demanda t'elle à sa guérisseuse et sœur.

- Oui mais sa blessure est profonde, répondit une voix derrière elle. C'était Nuage de Neige. Nuit Étoilée est concentrée mais je pourrais te dire ce qu'il en est après, je viendrai te voir.

- Merci Nuage de Neige, je vais vous laisser le soigner."

Elle partie queue et tête basses. Voila à peine quelques jours qu'elle était chef et elle devait déjà perdre un guerrier et ami. Mais elle se souvint des paroles de Nuage de Neige et elle avait confiance en sa sœur. Et être chef voulait aussi dire d'avoir de grandes responsabilités et pas seulement de grands pouvoirs....

Chapitre 6

Une jeune reine dormait paisiblement sous une lune claire. Quand soudain, elle leva brusquement la tête, réveillée par de soudaines contractions: elle allait mettre bas ! Tout le monde dormait dans le camp et elle était la seule reine à séjourner dans la pouponnière du Clan du Crépuscule. Elle ne pouvait donc pas demander aux autres présentes d'habitude d'aller chercher la guérisseuse et elle ne pouvait pas se lever pour aller la chercher elle même.

Nuit Étoilée sortie de son sommeil, réveillée par un puissant cri venant de la pouponnière. Flamme Blanche allait mettre bas ! Elle devait rassembler le plus d'herbes possibles avant de filer à la pouponnière. Elle réveilla en vitesse son apprentie qui dormait encore paisiblement malgré le cri de détresse de la reine pleine.

"- Que se passe t'il Nuit Étoilée ?

- Tu n'as donc pas entendu le cri de Flamme Blanche ? Elle va mettre bas ! Prépare les herbes dont on aura besoin pendant que je cours à la pouponnière. Vite !"

Elle finit sa phrase déjà en train de courir vers la source du cri. Nuit Étoilée s'engouffra dans la pouponnière où l'attendait la reine. Un chaton avait déjà commencé à sortir ! Elle regarda la reine, ses yeux reflétaient sa panique mais quand elle vit le calme de la guérisseuse, elle se calma.

"- Tout va bien Flamme Blanche. Je vais faire mon possible pour t'aider.

- Cœur de Braise ? Où est Cœur de Braise ?" dit elle entre deux râles.

La guérisseuse ne répondit pas , trop occupée. Il lui fallait des remèdes ! Heureusement, Nuage de Neige arriva avec un petit paquet d'herbes dont elle aurait besoin. Elle regarda son apprentie en signe de remerciement. Nuit Étoilée passa ses pattes sur le ventre de la reine de façon à aider le chaton à sortir.

"- Je vois la tête. Il faut que j’ouvre la poche qui l'entoure. Regarde bien Nuage de Neige, c'est l'occasion d'apprendre."

La novice avait les yeux rivés sur les gestes précis et sans tremblement de son mentor. Nuit Étoilée était un exemple et une source de respect pour la jeune apprentie blanche. Un jour, elle sera aussi douée qu'elle, elle se l'était promit le jour où elle a eu son baptême d'apprentie guérisseuse.

-" Il est sorti ! C'est une magnifique femelle grise ! Félicitations ! Clama Nuit Étoilée en poussant le chaton contre le giron de sa mère.

- Regardez ses yeux ! Hurla Nuage de Neige. Ils sont magnifiques, d'un vert pur comme la menthe !

- Bien vu Nuage de Neige, elle s’appellera Petite Menthe en l'honneur de ses yeux.

Chapitre 7

"Que tous ceux qui sont en âge de chasser se rapprochent au Promontoire pour une assemblée du Clan !" L'appel d'Étoile de Sureau se fit entendre dans toutes la clairière. Et les félins se rapprochèrent.

" J'ai deux bonnes nouvelles à vous annoncer. Tout d'abord, nous accueillons parmi nous un nouveau membre : Petite Menthe qui est la fille de Flamme Blanche et de Cœur de Braise. Elle est née cette nuit à l'aide de notre guérisseuse et de son apprentie. Félicitations aux heureux parents !" Des cris de joie accueillirent cette heureuse nouvelle.

Étoile de Sureau regarda l'assistance, sauta du promontoire et alla échanger quelques mots avec Nuit Étoilée. Celle ci lui annonça qu' Écorce d'Aulne était trop mal au point pour assister un baptême de son apprenti. Devait elle le reporter ? Elle savait que pour rien au monde il ne voudrai le rater, il avait travaillé si dur à l'apprentissage de son apprenti. Elle allait se tourner pour ressauter sur le Promontoire quand elle vit une touffe de fourrure rousse. Nuit Étoilée accouru vers son patient qui la repoussa d'un faible coup de queue.

"- Je suis ni un ancien, ni un mourant", lança il avec humeur

"Nuage de Galet est un apprenti courageux, travailleur et débrouillard. Le jour de son baptême est venu. Moi Étoile de Sureau, chef du Clan du Crépuscule, j'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur cet apprenti qui a travaillé dur pour comprendre les lois de votre noble code et il est désormais prêt à devenir guerrier. Nuage de Galet promets-tu de respecter le Code du Guerrier, de protéger et défendre ton clan, même au péril de ta vie ?"

L'apprenti hocha de la tête trop ému pour parler.

"Alors par les pouvoirs qui me sont conférés par le Clan des Étoiles, Nuage de Galet, nous t'accueillons dans nos rang en temps que guerrier à part entière. A partir de ce jour, tu te nommes Cœur de Galet". Puis elle clama son nom accompagnée du reste du Clan.

"Cœur de Galet ! Cœur de Galet !"

La jeune chatte blanche sauta du rocher et alla féliciter le nouveau guerrier et l'ancien mentor. Elle le raccompagne vers l'antre de la guérisseuse puis alla trouver Cœur de Braise, le jeune père et se rendit à la pouponnière avec lui admirer le nouveau-né. Elle fut émerveillée devant la jolie boule de poils grise et devant ses yeux verts menthe qui lui ont valu son nom. Ils reflétaient l'envie d'apprendre le monde qu'ont les chatons.

"- Elle deviendra une grande guerrière, j'en suis sûre..."

Chapitre 8

Un regard échangé. Tristesse. Colère. Désarroi.

"-Pourquoi ? Pourquoi, Clan des Étoiles ? Vous m'aviez donné une mission à accomplir, mais je n'ai pas pu... Je n'ai pas pu les protéger, et à cause de cela elles vont..."

Larme qui tombe. Moment de silence. Une chatte rousse posa sa queue sur celle du vieux matou en colère.

"-Tout va bien. Elles se débrouilleront. Tu as accompli ta destinée, il est temps pour elles de faire de même. N'oublie pas que tu peux les surveiller d'ici..."

Pelage Argenté s'étira.

Qu'est ce que...?

Le Clan était presque paisible, seul un léger grognement perçait la nuit. Inquiète, la lieutenante écouta attentivement et se dirigea vers la source du bruit : c'était Écorce d'Aulne.

"Ça ne va pas...? Ta blessure s'est ré-ouverte ?

Le matou lui jeta un regard maussade.

"-Je vais très bien.

-Euh... Tu saigne un peu quand même.... dit la chatte d'une voix tremblante.

-...

-Nuit Étoilée ! Au secours !"

La guérisseuse se précipita au chevet du blessé.

"-Écorce d'Aulne, qu'est ce que tu as fait ?! Je t'avais dit de rester calme.... Ce n'était pas une bonne idée d'aller au baptême de ton apprenti !"

Tiens, d'ailleurs, il aurait pu entendre que son mentor gémissait celui-là. Il est censé monter la garde... Je vais aller lui secouer les puces. soupira Pelage Argenté.

"-Est ce que tout va bien aller pour lui ? Il ne perd pas trop de sang ?

-Même si c'était le cas, je t'interdis de t'en occuper. Tu as un rôle à tenir je te signale... Étoile de Sureau a besoin de toi, elle vient tout juste de devenir chef. Alors fait moi le plaisir d'aller te recoucher."

La chatte aux yeux verts obtempéra, grognonne.

Le lendemain...

"AU SECOURS !"

Pelage Argenté ne fit qu'un bond.

"-Quoi encore ? Qu'est ce qu'il y a ?"

Mal réveillée, la lieutenante se glissa hors de la tanière des guerriers.

"MA FILLE ! ON A ENLEVÉ MA FILLE !"

Étoile de Sureau et Nuit Étoilée essayaient désespérément de faire reprendre son souffle à Flamme Blanche.

-Que... Cœur de Galet, que s'est il pass...

Le jeune guerrier était à terre, sans connaissance.

Oh non c'est pas vrai...

-Nuit Étoilée ! Nuage de Neige ! J'ai besoin d'aide, Cœur de Galet est inconscient ! se mit à hurler Pelage Argenté.

L'apprentie guérisseuse arriva au pas de charge et demanda l'aide de la chef pour transporter le jeune mâle dans la tanière.

Étoile de Sureau grogna sous l'effort et laissa Flamme Blanche au soin de Nuit Étoilée.

Après plusieurs minutes, Cœur de Galet était enfin réveillé.

-Je... Le Clan de L'Aube, ils ont... Ils m'ont assommé et ils ont arraché Petite Menthe à l'étreinte de Flamme Blanche.

-De... Quoi ??

Pelage Argenté était sous le choc.

-Sales cœurs de renards... Allons chercher Petite Menthe. Nous allons nous venger !

Chapitre 9

Une lune est passée et les membres du Clan n'avaient toujours pas retrouvé Petite Menthe. Chaque jour ils perdaient l'espoir de la retrouver et chaque jour Flamme Blanche était encore plus inconsolable que la veille. Cœur de Braise faisait son possible pour la consoler mais il est difficile de faire oublier son chagrin à quelqu'un quand on ne peut pas le faire à soi-même. Étoile de Sureau n'en pouvait plus d'attendre. Elle devait passer à l'action....

"- Cœur de Galet ?

- Oui

- Je veux rassembler un grand nombre de guerriers.

- Et que veux tu que je fasse ?

- Va sur notre frontière avec le Clan de l'Aurore accompagné de quelques guerriers, conclut-elle sans en dire plus.

- J'y vais de ce pas Étoile de Sureau."

Le jeune guerrier se tourna, appela Feuille de Colombe, Patte Blanche et Rivage du Mistral et parti aussitôt inspecter les frontières. La patrouille devait inspecter le Clan ennemi sans se faire remarquer jusqu'à la venue des autres guerriers pour la grande bataille.

Du haut du grand rocher au centre de la clairière, Étoile de Sureau rassembla ses guerriers:

"- Nous allons enfin attaquer le Clan de l'Aurore afin de récupérer Petite Menthe. Pelage Argenté, Pelage de Foudre, Plume de Colibri, Cœur de Braise, vous ferez parti de l'attaque et de l'opération de sauvetage. Écorce d'Aulne te sens tu près à te battre ?

- Oui, Nuit Étoilée est d'accord pour que je reprenne les combats, répondit le guerrier tout juste sorti d'une longue période dans l'antre de la guérisseuse.

- Très bien, alors allons y."

Elle fut arrêtée dans son élan par la voix portante de Nuage de l'Aube:

"- Hé ! Je veux faire partie de l'expédition ! Je suis la tante de Petite Menthe, j'ai le droit d'aller la sauver ! Je veux me battre contre le Clan de l'Aurore !

- Nous t’emmenons donc. De plus, tu n'es plus une toute jeune apprentie, il est temps de faire tes preuves. Nous partons."

Cette fois ci, la meneuse s'assura que personne n'est encore quelque chose à dire avant de sauter de ton rocher. Elle entraina les chats près à se battre au calme affin de leurs expliquer le plan d'attaque. Une fois qu'elle eu finit, sa sœur vint la rejoindre.

"- Es tu sûre de vouloir participer à cette bataille ? Osa la guérisseuse avec une sombre inquiétude.

- Quelle question ! Bien sur que je veux ! Je suis la chef du Clan, je me dois d'accompagner mes guerriers sur le champ de bataille. De plus, c'est ma première bataille en tant que meneuse, répondit assurément l'autre.

- Oui, tu as raison, c'était une question stupide de ma part, lança t'elle d'une voix peu assurée en baissant les yeux.

- Promis, je serai prudente et je prendrai soin des autres membres ! Tu es ma sœur mais ce n'est ni la première bataille du Clan n'y la dernière. Je dois y aller, la patrouille de Cœur de Galet nous attend, essaya de rassurer la chatte blanche en donnant un coup de museau à l'oreille de sa sœur."

La chatte noire regarda sa sœur rejoindre les combattants et partir pour la Clan de l'Aurore et la prochaine bataille. Des larmes perlèrent sur ses joues.

"Oh, ma chère sœur, le chaton que tu portes sans le savoir ne survivra pas à la perte d'une de tes vies..."

Chapitre 10

Stressée, Nuage de l'Aube marchait derrière le groupe de guerriers se dirigeant vers le territoire du Clan ennemi. Elle voulait participer à cette bataille mais l'idée de l'échec était atroce. Non, aucun échec était permit : elle devait rapporter son chaton à sa sœur quoi qu'il arrive, même si elle devait y laisser sa vie. Alors que le groupe se rapprochait du bain de sang, Nuage de l'Aube fut prise panique encore plus forte. Et si le Clan de l'Aurore avait fait du mal à Petite Menthe, voir pire ? Non, ce n'était pas possible. Le Clan de l'Aurore avait beau être dur envers ses membres, il ne tuerait pas un chaton appartenant à un autre Clan. Derrière la colline, Nuage de l'Aube aperçu enfin la frontière : le combat allait bientôt commencer.

"- Rien à signaler, informa Cœur de Galet à la tête de la patrouille d'observation.

-Avez vous détecté des signes de Petite Menthe ? Interrogea la meneuse les yeux rivés vers le camp ennemi.

- Oui, son odeur est forte et ressente. Elle est en vie. Ils la tiennent prisonnière près de l'antre des guerriers à l'arrière du camp."

Nuage de l'Aube fut soulagée, Petite Menthe était en vie ! Ce qui donna plus de force à l'apprentie.

"- Pelage de Foudre, Plume de Colibri, expliquez à la patrouille le plan d'attaque. Les autres en place, ordonna la chef de Clan."

Les guerriers contournèrent le camps jusqu'à l'endroit voulu et se glissèrent un par un entre les fortifications de ronces du camp ennemi. Quand vint son tour, Nuage de l'Aube prit une profonde inspiration. Leur présence fut rapidement détectée.

Tout s'enchaina très vite : les chats du Clan ennemi sortirent de leurs tanières, sans aucune explication, sans aucun mot échangé, les chats des deux Clans avaient compris se qu'il se passait et se mêlèrent dans un tourbillons de griffes et de crocs. Dans cette mêlée, la novice rousse ne reconnaissait ses camarades de ses ennemis. La seule chose qui importait était de retrouver sa nièce, mais avant tout, elle devait se débarrasser des deux apprentis qui lui faisaient face. D'un coup de griffe sur la truffe fit déguerpir le premier la queue entre les pattes. La novice eu plus de mal pour la deuxième plus rapide et plus fort qu'elle. Mais elle parvint à s'en débarrasser. Elle ne voyait rien de la bataille, elle ne savait pas où étaient ses camarades mais elle savait où se trouvait Petite Menthe. Grâce à sa discrétion et sa petite taille, elle parvint à se faufiler entre les combattants sans se faire repérer et trouva la petite boule de poils grise apeurée là où l'avait dit Cœur de Galet. La jeune chatte rousse saisit sa nièce entre les dents prête à partir loin du camps de Clan de l'Aurore avec elle, quand un puissant cri retentit. En Effet, Plume Sauvage le lieutenant ennemi tenait dans sa gueule le corps de fourrure immaculée de sang de la chef du Clan du Crépuscule...

Chapitre 11

Étoile de Sureau se trouvait au milieu d'un foret verdoyante. Elle sentait l'odeur alléchante du gibier. La chatte blanche vit au loin une silhouette parsemée de poussière d'étoiles, un membre du Clan des Étoiles. C'était une chatte au doux pelage gris clair et blanc.

"- Ravie de te connaître enfin Étoile de Sureau. Je suis Vent du Matin, la guérisseuse du Clan du Soleil. Je suppose que tu sais pourquoi tu es ici, commença t-elle d'une douce voix.

- Heu... Oui, enchaine Étoile de Sureau sans trop être sûre d'elle, je viens de mourir lors de la bataille contre le Clan de l'Aurore.

- Rassure toi, ton heure n'est pas encore venue, la rassura la guérisseuse de jadis.

- C'est vrai ? Donc je peux rentrer chez moi ?

- Pour cela, il te suffit de sortir de ce rêve. Malheureusement, il y a un problème, tu attends un chaton. En mourant tu as perdu une de tes vies et la sienne. Étant chef, tu possède neuf vies et peux donc revenir dans ton Clan. Mais ton chaton lui n'en possède qu'une....

- Quoi ? Que racontes tu ? Je ne porte pas de chaton !

- Et pourtant si, répondit la chatte grise avec calme.

- C'est impossible ! rétorqua Étoile de Sureau avec impatience.

- Heu.... Il pourrait y avoir une solution mais ça serait ne pas suivre le cycle de la vie et ça pourrait être lourd en conséquences...

- Dis toujours. la pressa la chef soudain irritée.

- Je pourrais peut être rejeter ton chaton du Clan des Étoiles et ainsi, vous pourrez retourner tous les deux dans votre Clan.

- Quelles en seront les conséquences ? demanda la chatte soudain intéressée.

- Tu ne devras jamais parler de ma part à qui que ce soit. Et ton enfant devra prouver sa valeur pour regagner l'amour des guerriers de jadis. Ça ne sera pas dur, il est promis à de grandes choses. ronronna la guérisseuse.

- J'accepte ton offre.

- Au revoir Étoile de Sureau, je reviendrai vite de voir en rêves pour prendre de tes nouvelles.

- A bientôt Vent du Matin et merci, fit Étoile de Sureau se réveillant."

Quand la jeune chef ouvrit les yeux, elle vit sa sœur penchée au dessus les yeux ronds.

"Qu'est ce que le Clan des Étoiles t'as dis ?"

Chapitre 12

Des jours avaient passés depuis la bataille victorieuse contre le Clan de l'Aurore. Petite Menthe avait était sauvée et avait enfin retrouvé sa famille, en partie grâce à Nuage de l'Aube. Elle se portait très bien et avait vite guéri. Flamme Blanche et Cœur de Braise ne lâchaient leur fille et la gardait toujours à l’œil de peur de la perdre à nouveau. Nuage de l'Aube, tellement heureuse d'avoir retrouvé sa nièce ne faisait que lui apprendre des techniques de chasse et de combat jusqu'à en oublier ses devoirs d'apprentie. Malgré ces réjouissances, l'antre de la guérisseuse restait pleine de blessés. Nuit Étoilée et son apprentie était débordées de travail et ne savait plus où donner de la tête.

"Tu dois manger et prendre ces remèdes, Étoile de Sureau. Si tu ne fais rien, tu risquerais de perdre ton chaton une nouvelle fois. Et cette fois ci, les guerriers de jadis ne pourront plus rien pour lui." Pour toute réponse, la blessée se retourna dans l'autre côté de son nid de mousse. "Mais c'est pas possible ! Qui m'a fichue une sœur pareil pour l'amour du Clan des Étoiles ?!" cracha t-elle mi énervée mi amusée.

"- Bonjour Nuit Étoilée. C'est une belle journée aujourd'hui, la saison des feuilles vertes approche. Tu as beaucoup de travail ?

- Bonjour Flamme Blanche. Oui, il fait un temps superbe. Heureusement que la saison des feuilles vertes arrive car je n'ai presque plus d'herbes pour tous ces blessés. En effet, comme tu peux le voir, j'ai beaucoup de travail. Les herbes fortifiantes pour Petite Menthe sont ici, répondit elle en désignant un petit tas.

- Merci beaucoup ! Bon courage pour ton travail alors, lança la reine en sortant de la tanière.

- Tu as finis de ranger les réserves Nuage de Neige ? Demanda Nuit Étoilée à son apprentie.

- Oui mais ils ne suffiront pas pour guérir tout le monde. Nous ne pouvons pas attendre, il faut aller en chercher.

- Nous n'en trouverons pas près du camp... Je vais demander à Pelage Argenté d'envoyer une patrouille en rapporter. Tu les accompagneras, j'ai beaucoup de travail, je ne peux pas m'absenter."

La guérisseuse sortit de la tanière à la recherche de la lieutenante. Elle la trouva facilement, près de la réserve de gibier. Elle lui fit par de sa demande. La lieutenante accepta et composa aussitôt une patrouille.

"Je ne pourrais pas diriger cette patrouille, je dois rester au camp le temps qu’Étoile de Sureau puisse de nouveau diriger le Clan. Patte Blanche, tu dirigeras la patrouille. Plume de Colibri et Cœur de Galet t'accompagnent. Nuage de Neige viendra avec vous pour vous guider et vous aider à reconnaitre et à rapporter les remèdes au camp. Partez tout de suite, il faut que vous soyez rentré le plus tôt possible."

Patte Blanche à l'avant, la patrouille se mit en route, guidée par Nuage de Neige à la recherche de plantes pour leurs camardes blessés.

Chapitre 13

La suite prochainement